Comment bien référencer ses contenus web ?

En créant et améliorant Panda, Google cherche à fournir des résultats de recherche fiables. Ainsi il est primordial de focaliser le référencement de son contenu Web sur une stratégie bien définie. Voici donc quelques techniques incontournables pour un positionnement optimisé.

Les filtres de Google

Afin d’affiner les recherches lancées par les utilisateurs, les contenus sont rigoureusement filtrés et Google n’affiche plus ainsi que les sites intéressants. Ainsi ce moteur de recherche refuse ceux qui comportent trop de publicité, de contenus dupliqués et des articles pauvres, entre autres. Par ailleurs, le géant d’Internet a également mis en place un critère de Freshness Upadate dans son algorithme. Grâce à celui-ci, les rédactions web récentes sur des évènements répétitifs, les faits d’actualité et les articles profitant d’une mise à jour fréquente sont priorisés. Il est donc désormais crucial d’établir une stratégie bien précise pour référencer ses contenus Web. Il faudra rassembler et adopter toutes les tactiques visant à optimiser la visibilité de ces derniers.

Privilégier les sujets les plus intéressants

Votre article doit susciter l’intérêt des internautes. Il ne suffit pas de rédiger des articles agréables à lire, mais de proposer des sujets qui sont pertinents pour eux. En matière de référencement, le but est de générer des liens entrants et des conversions. Google Tendances peut vous aider dans ce sens. Vérifiez le volume de requêtes sur le sujet envisagé en insérant jusqu’à cinq expressions clés dans le champ « Termes de recherche ». La « tendance » des lecteurs sera alors affichée. De nombreuses sociétés préfèrent aujourd’hui, Acheter Contenu Web pour assurer des contenus bien référencés.

Intégrer des expressions adaptées à la cible

Il est aussi possible d’affiner encore davantage votre recherche en choisissant le pays où vous vous trouvez. Sélectionnez-le dans le champ « Dans tous les pays ». Les résultats seront différents selon la géo-localisation. Il est donc préférable d’insérer les noms de ville ou de régions dans les titres et dans le contenu proprement dit. Il convient également de considérer les termes utilisés selon le pays. À titre d’exemple, Suisse utilise « octante » à la place de « quatre-vingts » et les Belges disent « GMS » au lieu de « portable ». La non-connaissance de ces différences pourrait réduire la visibilité de votre contenu.

Enfin, l’optimisation de vos pages Web est indissociable d’un suivi de votre taux de conversion. Aujourd’hui, le positionnement d’un site après une recherche sur les moteurs n’est plus qu’une indication. Google tient compte désormais de l’adresse IP de l’internaute, son historique de recherche, la langue de son navigateur, entre autres. C’est pourquoi chaque utilisateur dispose d’une page de résultats différente.

Vous pourriez aussi aimer...