Comment lancer sa boutique en ligne ?

Qui n’a jamais eu envie d’avoir sa propre boutique en ligne ? Travailler de chez soi, allumer son ordinateur en pyjama… le mythe de l’e-commerçant est tombé. Monter sa boutique en ligne n’est pas chose facile. Entre technique et investissement, découvrez comment faire pour réussir sa boutique en ligne.

Lancer sa boutique en ligne : la technique

Si on ne comprend pas le fonctionnement d’un site internet ou encore d’un serveur, il va être difficile de monter sa boutique en ligne. Attention, je parle bien de posséder une boutique et non pas de la louer. Effectivement, aujourd’hui on peut louer, sur des plateformes de création de site e-commerce, des solutions pré-mâchées. Sauf que la plus part de ces solutions ne permettent pas une optimisation SEO et surtout, ne vous appartiennent pas.

Côté technique il sera plus malin d’apprendre à utiliser un serveur (un mutualisé d’ovh fera l’affaire pour commencer), une connexion ftp et un CMS comme Prestashop par exemple. Finalement, avec une formation pour lancer sa boutique en ligne, ce n’est pas trop complexe. Il suffit d’avoir les bons conseils techniques et de pratiquer.

Créer un site e-commerce : une stratégie

Une fois la boutique créée, il va falloir imaginer une stratégie. Voir même plusieurs stratégies : acquisition de trafic, prix (positionnement), produit (gamme)… Le bon e-commerçant est un stratège. Et pour lancer une boutique il a intérêt à bien se rencarder sur les actions à mettre en place et les KPI à suivre.

Faire venir le client sur sa boutique en ligne

Tu as une belle offre, de beaux produits, tu as trouvé ton prestataire de livraison… tu es prêt à vendre ! Mais tu n’as aucune visite. Zut ! Il va falloir passer à l’action côté publicité et acquisition de trafic. Autant te dire que si tu as du budget, je te conseille d’aller chercher de l’aide auprès de personnes dont c’est le métier : les agences de SEO. Si tu te sens l’âme d’un baroudeur, tu peux apprendre les techniques primaires de SEO (référencement naturel) et t’aventurer.

Pour lancer rapidement ton offre, la publicité est incontournable. Je ne parle pas de 4×3 dans la rue mais de publicité digitale. Tu vas devoir monter une campagne publicitaire Adwords. Avec quelques recherches sur internet tu auras suffisamment de conseil pour le tenter tout seul. Mais attention, elle ne sera surement pas optimisée et coûtera un peu plus que si tu la confiait à un pro.

Gérer le quotidien de sa boutique en ligne

Ça y est : tu vends ! Génial. Il te reste maintenant à envoyer les commandes. Et si elles s’enchainent… tu dois suivre le rythme car ton client n’a surement pas envie d’attendre 1 jour de plus car tu avais trop de travail. Le monde du e-commerce ne pardonne pas : il serait prêt à commenter sur les réseaux sociaux pour 10 minutes de retard par rapport à ta promesse ! Dingue ! Tu dois être irréprochable si tu veux perdurer sur le web.

Mais la marge dans tout cela ? C’est à ce niveau là qu’il faut que tu sois malin. La marge en e-commerce n’est généralement pas très élevée du fait de la guerre des prix mais aussi de ton incapacité immédiate à produire ou importer tes produits. Du coup, il faut que tu trouves une niche sur laquelle te positionner. L’eldorado il y a 5 ans était le domaine des produits hightech d’espionnage (mini caméra espion). Aujourd’hui, il faudra que tu sentes la tendance. Mais si tu sens bien la tendance, tu pourras réduire tes investissements publicitaires et sauver ta marge. On nous l’a toujours dit : la marge se gagne à l’achat et pas à la vente )

Des formations pour lancer sa boutique en ligne

Si tu penses avoir besoin d’aide, il existe des formations professionnelles financées qui peuvent te permettre de monter en compétence sur ces domaines pour finalement avoir les cartes en main et créer ta boutique en ligne. Ces formations sont prises en charge par le Pôle Emploi ou encore ta Région et les OPCA suivant le titre qu’elle délivre.

En tout cas, si tu as envie de lancer ta boutique : fonce !

Vous pourriez aussi aimer...